Tiroir-caisse et Mac

• Vendredi 02/05/2008  • Lu 7463 fois

Note : 2.9/5 (39 notes)

 

Les tiroirs-caisse compatibles avec le MacLes tiroirs-caisse électroniques sont dans leur très grande majorité parfaitement compatibles avec le Mac. Les tiroirs-caisse sont généralement fournis (à 95%) avec un câble RJ11. Ce câble est à connecter tout simplement sur l'imprimante-ticketun tiroir-caisse à ouverture verticale (attention, certaines vieilles imprimantes-ticket matricielles n'ont pas de connectique RJ11). C'est en effet l'imprimante-ticket qui pilotera le tiroir-caisse, soit par l'intermédiaire d'un driver Mac (voir l'article sur les imprimantes-ticket et le Mac et celui sur le test de la TSP 600), soit (la plupart du temps) par le langage ESC/POS.

un iMac première génération sur un tiroir-caisseDans le cas du driver, c'est généralement à chaque impression d'un ticket que l'imprimante ouvre le tiroir automatiquement (à paramétrer dans le gestionnaire d'impression), et dans le cas d'un pilotage avec ESC/POS, c'est tout simplement votre logiciel (de caisse ou autre) qui envoie une commande à l'imprimante lui signifiant d'ouvrir le tiroir. Dans ce cas, la gestion du tiroir est plus fine, par exemple on pourra décider de ne pas ouvrir le tiroir-caisse si le paiement à encaisser est un chèque ou une carte bleue. Les tiroirs sont généralement alimentés en 24V directement par l'imprimante-ticket.

On trouve des tiroirs-caisse de toutes tailles, généralement encombrants (taille moyenne : 405 x 420 x 110 mm), beiges, noirs ou parfois inox ou marrons.

tiroir-caisse avec 1 fente et l'ouverture de face
Leur taille varie selon le nombre de compartiments intérieurs (par exemple : 5 compartiments pièces et 3 compartiments billets ou 8 pièces / 4 billets, le plus répandu). Ils disposent de plus en plus souvent d'une ou deux fentes sur le devant permettant de glisser dans le tiroir des chèques, récépissés, doubles de reçu CB, facturettes sans avoir à ouvrir le tiroir-caisse. Ce qui apporte une certaine sécurité.
Le tiroir s'ouvre généralement de face (devant), mais certains modèles s'ouvrent verticalement, ceux utilisés notamment enLes grande surface. Les bacs "billets" sont parfois doubles, c'est à dire que dans un même compartiment, une séparation permet de mettre deux types de billets, mais ce n'est généralement pas très pratique). Les bacs billets sont également parfois (de plus en plus) verticaux. Si vos vendeurs gèrent chacun leur propre caisse, prenez un modèle dont le bloc intérieur puisse s'enlever totalement. Chaque vendeur pourra ainsi arriver à la caisse lors de la relève et ajouter son "bac caisse" en peu de temps.

Le tiroir-caisse est bien sûr livré avec une serrure et généralement un jeu de deux ou trois clés (notez bien le numéro de série !). La serrure a le plus souvent trois positions : une position "toujours ouvert" (on ne peut pas fermer le tiroir), une position "toujours fermé" (on ne peut pas ouvrir le tiroir sans la clé, même via l'imprimante) et enfin une position "automatique" (le tiroir est fermé mais il peut être ouvert via l'imprimante-ticket ou bien sûr la clé).

Nous vous conseillons de vérifier que le mécanisme d'ouverture ne fait pas trop de bruit, que les compartiments intérieurs soient repositionnables, et que la longueur du câble RJ11 soit suffisante selon votre installation. Enfin, si vous voulez sécuriser votre installation, vérifiez que des trous de fixation soient présents sur son embase.

Bien sûr, ces tiroirs-caisses sont parfaitement utilisables sur Mac avec des solutions de type Kinhelios TPV ou Ciel Gestion Commerciale Mac (ce dernier intégrant un module de caisse).

 

ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES --------------------

-------------------- RETENIR OU PARTAGER --------------------