Agri4D Gestion : de la production à la comptabilité ! (2)

• Dimanche 29/05/2005  • Lu 19638 fois

Note : 2.9/5 (81 notes)

Après avoir parlé avec Patrick Delécluse de l'historique de sa société ACD et du logiciel d'arpentage Agri4D GPS, nous nous attaquons aujourd'hui au logiciel phare de la gamme Agri4D, je veux bien sûr parler d' Agri4D Gestion. Ce logiciel bénéficie de 20 ans d'expérience dans le monde de la gestion agricole et est particulièrement abouti. C'est un logiciel intégré qui gère aussi bien la gestion de production et de parcelles, la facturation la traçabilité et la comptabilité. Le logiciel Agri4D Gestion est conçu pour être très souple et peut s'adapter à de multiples types d' exploitations agricoles, que ce soient pour un agriculteur, arboriculteur, céréalier ou encore vigneron.


MacGestion : Votre logiciel principal, Agri4D, se propose d'assister l'agriculteur dans tous les domaines : production, comptabilité, gestion commerciale, c'est un logiciel très complet?

L'originalité d' Agri4D est qu'il est vraiment issu de quelqu'un qui connaît le métier agricole qui a su peaufiner, au fil du temps, un logiciel adapté à ces professions. Il est conçu autour de trois grands modules : la comptabilité, la gestion de production et de parcelles (que ce soit pour les céréaliers, viticulteurs, ou producteurs de fruits par exemple) et la gestion commerciale pour la facturation. C'est un logiciel dit "intégré", c'est un très gros avantage. Par exemple, si vous faites une facture, pas besoin de faire une liaison avec la comptabilité, l'écriture comptable est passée automatiquement et proprement puisqu'il n'y a qu'un logiciel pour la gestion, la production et la comptabilité.

Une fiche client dans le logiciel agricole Agri4d

Le logiciel Agri4D peut être vendu avec toutes les fonctionnalités mais le client peut très bien également n'acheter que la partie gestion commerciale ou production par exemple. Et il peut très bien de la même façon, plus tard, compléter le logiciel avec les fonctionnalités qu'il lui manque. C'est un logiciel agricole totalement ouvert. Les clients n'achètent que les modules dont ils ont besoin. Sur la capture d'écran, on voie bien les trois modules, en jaune la comptabilité, en vert la gestion de parcelle et en bleu la gestion commerciale. Si par exemple un client n'achète que la partie comptabilité, il n'aura donc que les boutons jaunes.

Agri4D : graphique des solde du crédit agricole

MG : Pourquoi avoir intégré une comptabilité dans le logiciel Agri4D alors qu'il en existe déjà plusieurs sur le marché?

Déjà, pour que ce soit le plus simple possible : avec l'intégré, pas besoin de faire de transfert entre la gestion et la comptabilité. Mais aussi, pour une gestion de stock intégrée : si vous passez un achat de matières premières en comptabilité, les stocks seront automatiquement mis à jour. Vous avez donc une très bonne traçabilité du produit : vous savez quand vous l'avez acheté, à qui, et dans quelles quantités. Pas besoin de multiplier les opérations supplémentaires en gestion. Si vous achetez de l'engrais, vous passez l'achat en compta et la matière est immédiatement disponible dans les autres modules : gestion et production.

Agri4D : historique des interventions

MG : Le module de production peut s'adapter à tous les types de métier agricoles ou est-il plus spécialement indiqué pour certaines productions (céréalières...)?

non non, pas du tout. Le module de gestion de production agricole est fait pour s'adapter à tous métiers agricoles. Je vous donne un exemple très simple, vous avez dans notre région des producteurs, des agriculteurs, qui ont des céréales, des vignes et des arbres fruitiers. C'est assez courant. Bien sûr, je ne vais pas leur faire acheter trois logiciels ! Agri4D s'adapte à ces différentes productions.

Agri4D : une facture

MG : Dans ces métiers, il y a beaucoup de formulaires administratifs à remplir, est-ce qu' Agri4D aide l'exploitant à ce niveau?

La charge administrative est une chose, la charge comptable, une autre. Ce que je veux dire, c'est quand vous faites une facture de bouteilles par exemple, la vente est faite, les stocks mis à jours, les impayés suivis, les règlements imputés.. Bref le logiciel agricole Agri4D suit toute la gestion jusqu'à la comptabilité.
Quand, ensuite, vous voulez faire vos états administratifs, l'administration vous demande en fait des éléments statistiques, par exemple, "combien avez-vous vendu de tel article, sur telle période ?". Là le logiciel Agri4D répond grâce à ses états statistiques qui tiennent compte des produits, des clients, de la période ou par exemple du secteur de vente.

Les matières actives dans le logiciel agricole Agri4D

MG : Mais le logiciel n'imprime pas directement les formulaires douaniers et administratifs?

Non, tout ce qui est impression de formulaire administratif, nous ne faisons pas. Mais le logiciel agricole Agri4D indique toutes les données pour que l'exploitant puisse remplir ses formulaires. Par exemple, pour la TVA, s'il y a un crédit et un montant de TVA reportable, Agri4D gère ce report de TVA. Le gain de temps apporté par notre intégré est quand même très appréciable à ce niveau, il n'y a qu'à recopier les chiffres. Si on devait imprimer tous les documents administratifs en milieu agricole, on ne s'en sort plus ! surtout que l'administration change régulièrement ses formulaires, que la réglementation évolue, etc.. il faudrait donc changer ou adapter le logiciel à chaque évolution, ce qui représenterait pour le client en coût non négligeable. Nos clients savent qu'ils ont un outil complet qui leur fait gagner beaucoup de temps, c'est le principal dans ces métiers agricoles.

Agri4D : un courrier

MG : Au niveau de la gestion commerciale, gérez-vous plusieurs prix par produit?
par exemple, pour un viticulteur, c'est important de pouvoir proposer plusieurs prix en fonction du client (vente directe, restaurant, agent commercial, négociant, export...).


Oui, nous avons même un prix qui s'applique automatiquement selon le client.

Agri4D : détail des écritures

MG : Agri4D propose des statistiques complètes ?

Oui bien sûr, selon le client, le type de client, le produit, le type de produit, la période de vente, etc.. Pour chaque statistique, vous pouvez définir 4 critères différents. Pour les produits, vous avez par exemple des stats selon qu'ils ont été achetés, consommés ou vendus.

Le lettrage manuel dans Agri4D

MG : Un rapprochement bancaire ? des etats comptables ?

Oui quand vous recevez votre relevé bancaire, vous pouvez faire un rapprochement bancaire et un lettrage de vos clients et fournisseurs. Vous pouvez visualiser et imprimer également vos journaux, TVA, balance globale ou par type de clients/fournisseurs, les grands livres, bilan, compte de résultats... Vous pouvez aussi bien sûr demander par exemple uniquement les écritures lettrées ou non lettrées d'un fournisseur ou d'un client.

Agri4D : les critères

Là où le logiciel agricole Agri4D est aussi très fort par rapport à ses concurrents, c'est sur les comparaisons des compte d'une année sur l'autre. Vous pouvez demander une comparaison d'un compte de 2004 par rapport à 2005 mais aussi par exemple des 5 premiers mois de 2003 par raport aux cinq premiers de 2002. La gestion des A-Nouveaux est très intéressante aussi puisque dans Agri4D, on peut obtenir le détail des factures des A-Nouveaux et leurs historiques!

Agri4D : le choix des graphiques

Le logiciel agricole Agri4D s'améliore régulièrement. Dès qu'un client a une demande intéressante concernant une nouvelle fonctionnalité, on relève le défi.

MG : Vous gérez les relances client dans Agri4D?

Oui, à partir de la partie factures, vous pouvez demander les impayés et une édition des relances.

Les recherches dans Agri4D

MG : Les agriculteurs, céréaliers, viticulteurs et arboriculteurs sont-ils réceptifs à votre produit ? est-il facile de vendre un produit de ce type en milieu agricole ?

Ça dépend de l'environnement "obligatoire" je dirais. Dans le milieu agricole, vous avez ce que l'on appelle les centres de gestion. Vous avez des centres de gestion qui ne donnent pas la liberté à leurs adhérents de faire la comptabilité autrement que par leur système.

Le lettrage automatique dans Agri4D

Vous savez, dans le monde agricole, la lourdeur administrative et les contraintes professionnelles sont vraiment très importantes. Vous avez aussi des exploitants qui sont liés à leur expert-comptable qui leur dit "non, non, il faut que vous utilisiez notre logiciel sinon il sera trop compliqué de vous suivre". Dans ce cas, vous avez par exemple des clients qui vont utiliser un logiciel de comptabilité et/ou de paye traditionnel mais qui vont utiliser notre logiciel Agri4D pour leur production. Vous avez aussi des producteurs qui vont être un peu plus autonomes, plus indépendants par rapport à leur centre de gestion par exemple, et qui vont leur dire "non non, centre de gestion, vous allez juste vous occuper de faire la révision de nos états comptables". A ce moment-là, ils amènent leur comptabilité faite avec notre logiciel et le comptable du centre de gestion fait la révision et lui apporte les fameux 20% d'abattement, puisque quand vous adhérez à un centre de gestion, vous avez droit à 20% d'abattement sur le résultat.

Les interventions dans le logiciel agricole Agri4D

MG : Pour éclairer un peu nos lecteurs : l'Etat a mis en place un système d'aide de gestion pour les petites entreprises (y compris commerçants et artisans) et exploitants agricoles. Si l'entrepreneur ou l'exploitant adhère à un centre de gestion agréé, en contre-partie d'une comptabilité bien tenue, il aura droit à quelques "conseils de gestion" (sous forme le plus souvent de documents de synthèse sur l'activité de l'entreprise) et surtout d'un abattement de 20% sur son résultat d'exploitation, ce qui lui permet de payer moins d'impôts et permet à l'Etat de pousser les petites entreprises à s'intéresser de plus près à leur gestion tout en les surveillant un peu plus..

Agri4D : détail des interventions

Ce qui est curieux dans le monde agricole c'est que les centres de gestion poussent leurs adhérents à utiliser un système de gestion et de comptabilité bien précis, faussant la concurrence dans ce secteur. Je veux bien croire que les centres de gestion n'ont pas de mauvaises intentions à la base et que d'imposer un seul logiciel de gestion ou de comptabilité permet de mieux assister leurs clients. Mais outre le fait que le Mac soit donc exclut, de fait, de leur choix, on peut se poser des questions quant à la transparence de ce système. J'ai vu, moi-même, dans le Gers et en milieu viticole, un centre de gestion imposer un logiciel de gestion. C'est vraiment très étonnant, surtout que le problème n'a l'air de se poser qu'en milieu agricole. Un futur scandale en perspective?

Les étiquettes dans Agri4D

Oui, tout à fait, c'est un gros problème et ça fait 20 ans que je me bat contre ce système.
Quand je reçoit une personne, un prospect, dans mes locaux, la première chose que je lui demande est "êtes-vous autonome en terme de gestion ?", la personne est généralement étonnée, mais si elle me dit "oui" alors on peut discuter sinon un grand débat s'instaure... c'est malheureux...

MG : Pouvez-vous nous parler du module de production d'Agri4D ? gère-t-il la désormais fameuse traçabilité?

Alors concernant la gestion de production. Sa caractéristique est qu'elle s'adapte donc à tous les types de production. Que vous fassiez des endives, des fruits, des légumes ou des céréales, la méthodologie est la même. Par contre, le logiciel Agri4D s'adapte à votre façon de travailler. C'est comme en comptabilité, vous suivez toujours les mêmes règles comptables mais vous pouvez définir votre propre plan comptable quasiment. En gestion de parcelles, c'est la même chose. Vous allez définir un plan de travail, vous allez par exemple créer un épandage alors qu'un autre ne travaille pas comme ça et lui créera une catégorie "semi-direct", il ne fait qu'un seul passage. Le logiciel agricole Agri4D s'accorde à tous les types de production. Au final, le module de production est en deux partie : une partie économique (purement chiffres) et une partie technique, dont les agriculteurs ont besoin.

Agri4D : écritures + interventions

La partie "chiffres", c'est le résultat, en unité de mesure (en général l'hectare, mais ça peut être des quintaux, Agri4D est très ouvert). Par exemple l'agriculteur sait avec ces résultats qu'il "a gagné X à l'hectare sur cette parcelle" et ensuite qu'il "a gagné X à l'unité de mesure", X au quintal ou X au kilo par exemple.

Evidemment les chiffres se déclinent et se détaillent, "j'ai gagné gagné X sur cette parcelle parce-que j'ai dépensé X à ce niveau", avec le détail de chaque poste que l'on a indiqué. Par exemple un producteur de fruits saura qu'il a gagné X sur cette parcelle en sachant qu'il a fait certains traitements sur ces arbres fruitiers : taille, soin particulier, gros arrosage, engrais spécifique, etc... Certains clients ont 100 postes différents, d'autres 2, tout dépend de l'exploitation.

Agri4D : graphique des annotations

A chaque moment, l'exploitant contrôle ses coûts. Si par exemple, il veut faire un éclaircissage de ses arbres, il sait que ça va lui coûter X à l'hectare et X au kilo. Tout ça, c'est donc le résultat économique du module de gestion.

Le résultat technique est surtout lié à la traçabilité, c'est très important maintenant. Le producteur est obligé, avec cette traçabilité, de pouvoir donner un historique de toutes les matières commerciales qu'il a mises dans sa parcelle. Par exemple si l'exploitant achète du Rondup (désherbant total), ce n'est pas le même qu'achète le particulier ! la concentration, la partie active est beaucoup plus importante.

Les comptes comptables dans le logiciel agricole Agri4D

Le logiciel agricole Agri4D fait donc l'historique des matières actives appliquées à la parcelle, toute les matières actives que ce soit le désherbant, l'engrais, le fumier dont on connaît la composition, on peut tout faire. Le producteur a donc un outil de surveillance technique par rapport à la traçabilité. On ne peut pas faire mieux. Dans notre monde moderne, la traçabilité se traduit par ces contrôles, mais aussi par le repect de l'application de ces produits. C'est à dire que par exemple, si le client du producteur est "Carrefour", cette société va peut-être imposer certaines choses : ne pas mettre plus de X matières actives, ne pas faire X traitements, etc... Le producteur a donc dans le logiciel la définition de ce cahier des charges. Si par exemple, il est indiqué qu'il ne faut pas mettre plus de X doses du produit Y, il y a des filtres dans le logiciel qui lui permettent de respecter ces indications.

Les marges de production dans Agri4D

MG : Parmi les agriculteurs, quels sont ceux le plus sensible à votre produits ?

Sans hésiter, les arboriculteurs (NDLR producteurs de fruits), qui représentent plus de la moitié de nos ventes. La raison est simple. Quand vous faites des céréales, vous dépensez par exemple 10 heures de main d'oeuvre pour un hectare, 100 heures si vous faites de la vigne et 1000 si vous produisez des arbres fruitiers. Et plus il y a de main d'oeuvre, plus il y a besoin de suivi, de contrôles, etc... c'est donc là que l'on a besoin le plus d'un logiciel comme Agri4D.

logiciel mac précédent logiciel mac suivant

ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES --------------------

-------------------- RETENIR OU PARTAGER --------------------