EquaCompta : Comptabilité analytique - Abonnements - Etats comptables (5)

• Samedi 20/10/2007  • Lu 12350 fois

Note : 2.8/5 (48 notes)

Le logiciel de comptabilité EquaCompta intègre une gestion analytique très poussée. Constituée de plans stratégiques, d'axes d'analyse, et de sections, la gestion analytique d'EquaCompta permet de combiner ces critères sur de nombreux niveaux de profondeur. Cette richesse d'analyse est également prise en compte dans l'impression des états, qui peuvent être personnalisés et dont les axes peuvent être croisés de n'importe quelle manière. Nous parlerons également des écritures d'abonnements (schémas d'écritures) et des états comptables traditionnels.

EquaCompta gère-t-il les écritures d'abonnements ?

Oui, nous avons un système de schémas d'écritures, dans lequel nous allons stocker une écriture préétablie, dans différents onglets correspondants à une fréquence (quotidien, hebdomadaire, mensuel, trimestriel, etc.). Au fur et à mesure de la saisie, et selon la fréquence, ces écritures pourront être rappelées.

Au moment du rappel, il sera également possible, en plus de l'écriture elle-même, de saisir les informations relatives à l'échéancier (comptes de tiers) et à l'analytique (comptes de charges et produits).

Quelles sont les capacités du module analytique d'EquaCompta ?

Elles sont très importantes, et c'est un des gros points forts de ce logiciel. L'analytique, dans EquaCompta, est multiplans, c'est-à-dire que l'on peut créer plusieurs plans analytiques pour une même écriture comptable, et à l'intérieur de ces plans, la répartition peut se faire sur autant d'axes analytiques que nécessaire.

equacompta : paaramétrages balance analytique

Il n'y a aucune limite ?

La seule limite est que les croisements entre axes analytiques ne pourront se faire que sur un maximum de six niveaux de profondeur. Mais cette limite est extrêmement rarement atteinte en pratique, à part pour des entreprises de type EDF-GDF !

Avec EquaCompta, l'analytique est aussi entièrement paramétrable, ce qui laisse une grande liberté d'organisation à l'utilisateur. Selon les clients, l'organisation analytique peut être très simple ou au contraire très poussée.

logiciel mac equacompta : balance analytique

Les éditions analytiques peuvent-elles prendre en compte cette diversité de paramétrages ?

Oui, tout à fait. Il est possible d'imprimer des balances analytiques, des grands-livres analytiques, en prenant en compte le multi-axes, c'est-à-dire que l'on peut croiser les axes de n'importe quelle manière. On peut vraiment gérer son outil d'analyse de la manière que l'on souhaite.

En dehors de l'analytique, pouvez-vous nous donner quelques exemples d'états proposés par EquaCompta ?

On retrouve bien sûr toutes les éditions classiques d'un logiciel de comptabilité, que ce soit des balances ou des grands-livres par exemple. Avant l'impression d'un état, il est possible de sélectionner de manière très précise les écritures à prendre en compte, grâce à une sélection multicritères.

Nous proposons également de nombreuses balances qui font la jointure entre la comptabilité générale et la comptabilité auxiliaire, comme les balances âgées, les balances encours, les balances par antériorité, etc.

Nous avons aussi de nombreux états préparatoires, pour la T.V.A. par exemple, prenant en compte la T.V.A sur débits ou (automatiquement) sur encaissements, ou combinant les deux formules, avec également la prise en charge de la T.V.A. intra-communautaire.

logiciel mac précédent logiciel mac suivant

ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES --------------------

-------------------- RETENIR OU PARTAGER --------------------