Cogilog Temps * : Étude de la rentabilité de chaque activité d'un cabinet - Amélioration de la productivité des collaborateurs (2)

• Jeudi 08/11/2007  • Lu 3976 fois

Note : 2.8/5 (41 notes)

Cogilog Temps * permet de faire de nombreuses analyses sur l'activité d'une société de services (cabinet d'expertise-comptable, d'avocats, d'architectes, de conseils, etc.). Il sera ainsi possible d'identifier facilement les activités rentables et celles qui ne le sont pas. Ce logiciel permet également d'établir un dialogue avec ses collaborateurs, sur des bases concrètes : les temps passés sur chaque dossier, par activité, et par collaborateur. Là aussi, la productivité et la rentabilité de chacun pourront être améliorées en identifiant les temps passés anormalement importants sur certains dossiers.

Cogilog Temps * peut-il servir à analyser la rentabilité des différents services ou activités d'une entreprise de services ?

Oui, c'est un point important. Par exemple, dans un cabinet d'expertise-comptable, l'expert pourra étudier le temps de travail effectué de l'ensemble des collaborateurs, activité par activité : suivi comptable, gestion de la paye, commissariat au compte, etc.

À partir de là, il sera possible d'identifier l'activité la plus rentable, ou bien au contraire, l'activité qui pose problème et pour laquelle il faudra prévoir d'améliorer la productivité ou la rentabilité.

L'analyse des temps dans Cogilog Temps

Quels sont les autres aspects d'un logiciel de gestion de temps ?

Cogilog Temps * va aussi permettre à l'expert-comptable, ou à l'architecte par exemple, de gérer le dialogue avec ses collaborateurs, puisqu'il lui fournira des éléments objectifs.

Par exemple, pour un collaborateur qui passe beaucoup de temps sur un dossier, le chef d'entreprise pourra établir un dialogue avec lui sur des bases concrètes (le temps passé moyen sur un dossier est inférieur pour les autres collaborateurs, ou, autre exemple, le temps passé par le précédent collaborateur sur ce même dossier était bien intérieur) et étudier avec lui ce qui ne va pas, pour voir comment les choses peuvent être améliorées.

Dans quel esprit avez-vous conçu Cogilog Temps * ?

Pendant la conception du logiciel, nous avions toujours à l'esprit de développer un logiciel le plus simple possible, facile à comprendre et à traiter par les cabinets.

Les trois niveaux d'analyse

En pratique, quels types d'analyse peut-on faire avec Cogilog Temps * ?

On peut faire par exemple des analyses orientées clients. Quand on fait ce type d'analyse, on met bien sûr le client en première position. On va donc demander au logiciel le temps que le collaborateur ou le cabinet a passé sur un client.

Pour bien analyser ce temps, on va ajouter un deuxième niveau : par exemple, on a pris le client au premier niveau d'analyse, et on va maintenant demander d'étudier l'activité en deuxième niveau, puis le collaborateur en troisième niveau d'analyse.

Avec ces trois niveaux, le cabinet peut savoir de manière concrète et complète ce qui a été fait pour chaque client. Cogilog temps * ne fournit donc pas seulement un chiffre, mais surtout la façon dont est constitué ce chiffre.

L'utilisateur peut donc effectuer simplement tous types d'analyses, en choisissant seulement dans quel ordre il va la faire, avec les niveaux 1, 2, ou 3.

C'est à la fois très simple et efficace, et c'est ce que nous avons voulu faire avec Cogilog Temps *.



logiciel mac précédent logiciel mac suivant