Cogilog Compta : Importation du relevé bancaire au format CSV (2)



Note : 3.2/5 (46 notes)

Avec la dernière version de Cogilog Compta, il est facile d'importer un fichier de relevé bancaire. Comme le logiciel reconnait le format QIF, géré par la plupart des banques françaises, l'importation se déroule automatiquement sans paramétrages. Nous allons voir néanmoins aujourd'hui les paramétrages à effectuer pour les banques (comme la Banque Postale) ne gérant pas le format QIF. On utilisera alors le format universel CSV. Celui-ci étant totalement libre, il faudra indiquer à Cogilog Compta la manière dont la banque a formaté son fichier.

Comme nous l'avons déjà vu, Cogilog Compta peut importer les relevés bancaires au format QIF, proposé par une grande partie des banques françaises. Le logiciel gère intégralement ce format, ce qui fait qu'aucun réglage n'est nécessaire !

Si vous avez un compte à la Banque Postale, il faut faire attention, car un format QIF est proposé, alors qu'il s'agit en fait d'un format OFX. Sélectionnez dans ce cas le format CSV.

Le format CSV étant totalement libre, il va falloir indiqué à Cogilog Compta la manière dont la Banque Postale a formaté son fichier (je rappelle qu'avec le format QIF, tout est automatique).

Le logiciel fait tout de même une analyse du fichier, en retirant par exemple automatiquement toutes les lignes d'entête inutiles.

Import d'un relevé bancaire avec Cogilog Compta

Avec le format CSV, il faut donc décrire le fichier à Cogilog Compta (l'opération est à faire une seule fois). Pour cela, il faut indiquer l'ordre des colonnes du fichier. Par exemple, si le fichier CSV de votre banque est constitué des colonnes Date, libellé, montant, il faudra saisir les lettres D (date), L (libellé), et M (montant) dans la case "Disposition des colonnes".

Si d'autres types de colonne (par exemple, valeur en francs) suivent, Cogilog Compta les ignorera automatiquement. Seules les colonnes Date et Montant sont obligatoires.

Par contre, si une colonne inutile (par exemple, valeur en francs) est mélangée aux premières colonnes, il faudra la signaler en saisissant le caractère "-". Par exemple, si votre fichier bancaire est composé des colonnes date, montant en euros, montant en francs, et libellé, il faudra saisir "DM-L" ("D" pour date, "M" pour montant, "-" pour ignorer la colonne "francs", "L" pour libellé).

Cogilog Compta : disposition des colonnes du relevé bancaire

Un autre paramétrage vous permet également d'indiquer au logiciel la manière dont votre banque présente les montants : débit et crédit dans la même colonne, mais différenciés par les symboles "+" et "-", débit et crédit dans deux colonnes différentes, etc.

Avec le format CSV, il y a plusieurs façons de séparer les colonnes. Généralement, le caractère de séparation est le point-virgule ou tabulation. Le fichier de la Banque Postale utilise le point-virgule (généralement, si vous ne voyez pas de point-virgule dans le fichier, c'est que le caractère de séparation est "tabulation"). Indiquez-le donc dans la case "séparateur de colonnes".

logiciel mac précédent logiciel mac suivant